skip to Main Content

À chaque type de charpente son type de combles

À Chaque Type De Charpente Son Type De Combles

Vos combles peuvent être qualifiés de perdus ou d’habitables (aménageables), dans les deux cas, c’est le type de charpente qui sera l’élément déterminant. Toutefois, des combles perdus peuvent presque toujours être réaménagés en combles habitables.

Les caractéristiques de la charpente

Une charpente constitue la structure (en bois, métal ou encore béton) sur laquelle vont se baser les éléments des combles. Elle est relativement complexe à mettre en place, notamment à cause de la précision requise pour permettre à la charpente de mieux faire face aux aléas du climat et à l’épreuve du temps. De ce fait, la toiture toute entière serait mise à mal si l’installation de la charpente était improprement exécutée. Afin d’obtenir un confort maximum au niveau des combles habitables, une hauteur sous plafond de 1.8 mètres en dessous de la charpente est de rigueur, tout comme une pente minimale de 30% pour le toit, ainsi qu’un espace interne libre de toute obstacle et permettant un accès facile. Tout comble ne répondant pas à ces critères est considéré comme « perdu ».

Les types de charpentes

Deux types de charpentes existent : la charpente traditionnelle et la charpente à fermette.

Charpente traditionnelle

Elle est composée des éléments suivants : des fermes qui vont supporter le faîtage, des pannes et des chevrons. De par sa configuration, ce genre de charpente laisse un espace important non occupé en son milieu. Cet espace permet une utilisation des combles, d’où la charpente traditionnelle est la voie à emprunter pour obtenir des combles habitables. L’avantage principal de cette charpente est qu’elle s’adapte à divers styles et dimensions sans trop de contraintes. De plus, résultant souvent d’un travail d’artisan, le rendu final est de qualité supérieure.

Charpente à fermette

Pour ce cas, les fermettes triangulaires sont munies chacune à l’intérieur d’un élément en bois de la forme d’un W. Encombrant l’espace interne des combles, la charpente à fermette rend pratiquement inenvisageable l’aménagement des combles. Elle peut cependant se targuer d’être très légère. Pour cela, on la retrouve plutôt dans les bâtiments industriels que chez les particuliers. Cependant, son faible coût et sa facilité d’installation la rendent de plus en plus attractive pour bon nombre de ménages, à tel point qu’actuellement, la majorité des chantiers utilisent ce type de charpente. Pour pouvoir tout de même utiliser les combles qui en résultent, il faut répartir les charges qui portent normalement sur les éléments en W vers les fermettes et le plancher renforcé. Malheureusement, cette opération augmentera considérablement le coût initial des travaux car elle nécessite un savoir-faire et des matériels supplémentaires.

Back To Top