fbpx skip to Main Content

Le chevron de charpente : ce qu’il faut savoir sur cet élément de construction

Le Chevron De Charpente : Ce Qu’il Faut Savoir Sur Cet élément De Construction

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Élément de la charpente, le chevron est une pièce de bois venant du sciage. Ayant une grande longueur, et un côté de 40 à 120 mm, elle est dotée d’une section carrée ou rectangulaire, mais qui reste sensiblement carrée. Zoom sur cet élément clé de la construction.

Chevron : dans quelle matière est-il conçu ?

De nos jours, on trouve essentiellement des chevrons de charpente en bois résineux. Néanmoins, il peut être taillé dans quasiment toutes les essences de bois offrant une résistance mécanique suffisante. En raison de sa propriété anti-xylophage et anti-rongeurs, le châtaignier, qui a pratiquement la même résistance que le chêne, est privilégié par les anciens pour la fabrication des chevrons. Beaucoup de charpentes sont aussi constituées de bois résineux plus ou moins denses.

À part le fait de ne pas mettre longtemps à pousser dans les forêts gérées, on peut obtenir de ces essences des fûts de longueur et de droiture correctes. Elles se prêtent bien à différents traitements chimiques. Par densité de croissance, les principaux résineux destinés à la charpenterie sont le sapin du Nord, caractérisé par un bois blanc et tendre. Il y a aussi le pin maritime qui affiche une légère coloration et des nœuds foncés.

Le pin sylvestre ayant un aubier quelque peu vulnérable et qui se distingue par son odeur de résine très accentuée. Avec un cœur qui ne craint ni insectes ni champignons et une couleur rose caractéristique, le pin Douglas s’annonce comme le meilleur résineux pour fabriquer des charpentes en bois. Cette essence procure une tenue mécanique exceptionnelle, même en atmosphère maritime. Toutefois, ce n’est pas le cas des chevrons avec une épaisse couche blanche.

Le chevron de charpente a-t-il besoin de respecter certaines dimensions ?

chevron charpente, Prix charpente en bois traditionnelle

Pour des usages spécifiques, comme la construction de charpente à chevron porteur, on trouve des chevrons ayant une hauteur importante, allant de 120 à 175 mm, voire au-delà. Mais plus globalement, les vendeurs de matériaux tiennent des stocks de chevrons provenant des scieries industrielles dans des sections standardisées.

Ceux-ci ont plus ou moins une longueur de 2,50 à 5 m. Ils sont généralement au pas de 50 cm. Les longueurs peuvent aller jusqu’à 10 m pour répondre à des besoins spécifiques. Selon ce que vous recherchez, les tailles standards de chevron sont généralement les demi-chevrons, de 38 X 63 mm. Il y en a qui font 40 X 60 mm ; 44 X 63 mm ; 50 X 50 mm. D’autres, plus grands, font 50 X 75 mm, 60 X 80 mm et 63 X 75 mm.

Quels sont les types de charpente à chevron

Le chevron est souvent utilisé pour la conception d’une charpente à chevron. Parmi les systèmes existants, les charpentes-chevrons à arbalétriers ayant le même principe qu’une charpente industrielle, sont probablement les plus simples à réaliser. On va incliner une pièce qui fera office de support pour les autres pannes. Puis, on installe les chevrons les uns sur les autres en vue de les stabiliser.

Les fermes Delta sont un autre type de charpente très utilisée pour réaliser les combles. Et le troisième type de charpente à chevron n’est autre que le contreventement. Avec ce système, il sera plus facile d’assurer la stabilité de l’ensemble de l’ouvrage. Ce, grâce aux panneaux contre-plaqués que l’on va venir clouer sur les chevrons ou à l’aide de feuillards en métal.

A quoi servent les chevrons de charpente ?

En termes de charpente, les chevrons jouent un rôle mécanique. Arrimés sur les pannes appuyées sur chaque mur, ils servent à supporter les liteaux, lesquels supportent à leur tour les tuiles de couverture.

Répartissant le poids de la couverture du toit sur la longueur des pannes faîtières, des pannes intermédiaires et des pannes sablières, les chevrons s’installent dans le sens de l’inclinaison. Cela se fait dans le respect d’un espacement qui va être calculé sur la base de la charge induite par le type de couverture et son poids. Le calcul doit aussi tenir compte de l’espacement entre les pannes, la section du chevron, la longueur du débord du toit.

Chevron charpente de section : comment calculer la charge admissible ?

Pour ce calcul, l’espacement entre 2 supports (ceux qui sont les plus éloignés) doit être connu. C’est la portée libre entre les appuis. Mais chez la plupart des marchands de bois, des tableaux indiquent déjà la charge admissible pour chaque essence. Il faut ensuite procéder à une comparaison du chiffre avec celui du poids de la couverture. Il faut évidemment tenir compte de l’incidence enneigement et gel.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top