fbpx skip to Main Content

Indicateurs de prix charpente fermette en bois

Indicateurs De Prix Charpente Fermette En Bois

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Vous vous demandez quel est le prix d’une charpente fermette ? Dans un projet de construction, chaque étape doit être minutieusement étudiée, étant donné qu’il serait difficile de devoir rénover à chaque fois que le besoin se fait ressentir. À la limite, il est mieux de penser, dès le début, aux éventuels réaménagements afin que la construction soit prête à recevoir les modifications dans le futur. En matière de charpente, le choix du type de construction et le choix des matériaux sont les deux critères fondamentaux à prendre en considération. Aussi, il est plus qu’intéressant de connaître à l’avance, le budget nécessaire pour un travail de charpente, dont la valeur dépendra de ces deux critères. Pour la charpente à fermettes en bois, les quelques informations ci-après peuvent servir de référence de prix.

Caractéristiques de base d’une charpente fermette en bois

La charpente à fermettes est l’un des types de charpente qui offre le plus de stabilité pour la construction. Ce sont les fermes qui la constituent, qui offrent cette stabilité, en transmettant le poids de la toiture, aux murs. La charpente à fermette doit être installée de manière très précise et suivant les normes demandées pour qu’elle puisse assurer cette fonction. Classée parmi les charpentes industrielles, elle est aussi plus économique que la charpente traditionnelle et plus facile à installer.

Le prix de la charpente à fermettes est ainsi fonction du nombre de fermes nécessaire. Ce nombre est calculé à partir de la superficie à couvrir, de l’inclinaison et de la hauteur du toit. Plus le toit est haut et incliné, plus le nombre de fermes est élevé. Il en est de même pour la superficie à couvrir.

Prix d’une charpente fermette au m²

Si ce sont le type et la surface qui impactent principalement le coût d’une charpente, en raison de leur influence sur la technique d’assemblage, d’autres critères sont à considérer pour affiner le budget. Parmi lesquels, la forme du toit, le besoin d’une dépose, les éléments rapportés susceptibles de modifier la structure, etc. Par ailleurs, vous serez aussi amené à engager des frais distincts suivant que les travaux portent sur une construction ou une rénovation.


Par exemple, la nécessité impliquée par les combles aménagés au niveau de la conception et la mise en œuvre signifie qu’on doit apporter des modifications sur la charpente. En rénovation, une charpente fermette coûte entre 100 et 200 euros le m², sans la pose et entre 130 et 250 euros pose incluse.

En construction, la charpente fermette constitue une structure à coût réduit, permettant en plus de réduire les délais de pose. Effectivement, l’assemblage des fermes a lieu en usine. Dans ce cas de figure, on maîtrise mieux le prix à l’achat avec l’usage d’essences résineuses et des dimensions standardisées. C’est pourquoi le prix d’une charpente fermette en construction sera moins dispendieux. Comptez entre 40 et 70 euros le m² pour une charpente fermette hors pose dans le neuf, et entre 70 et 120 euros le m² avec l’installation.

Ainsi, pour votre projet de charpente en bois,  le plus sensé serait de faire appel aux compétences des spécialises et de comparer plusieurs devis.

Comparatif entre le prix d’une charpente fermette et les autres types de charpentes

Les charpentes se déclinent en 3 types principaux dont la charpente fermette, également appelée charpente industrielle, la charpente traditionnelle et la charpente pour toit plat. S’il y en a parmi celles-ci qui soit complexe à réaliser, c’est la charpente traditionnelle. En effet, les pièces sont faites de bois massif et la charpente est mise en forme sans qu’on n’utilise de connecteurs métalliques.

Le charpentier recourt plutôt à des boulons ou des broches à la place de ces derniers. Ce type de charpente étant particulièrement esthétique, les particuliers se plaisent à la laisser apparente quand ils aménagent leurs combles. Laissant la possibilité de dégager l’espace plus facilement, la charpente traditionnelle coûte entre 60 et 90 euros/m².

Concernant l’assemblage des charpentes à fermettes, dont on souligne qu’elles sont surtout intéressantes lorsqu’on veut créer des combles perdus, on utilise des connecteurs métalliques traités. Leur avantage est que ces charpentes résistent à une pression conséquente. De plus, en adoptant des dimensions standards, ce type de charpente revient moins cher, entre 50 et 70 euros le m² comme nous l’avons vu plus haut, et convient à la plupart des configurations des bâtiments ou maisons.

Plus abordable qu’une charpente traditionnelle, la charpente pour toit plat est constituée de béton robuste. Elle fait appel à des techniques spécifiques afin d’assurer son étanchéité et l’évacuation des eaux de pluie. Plébiscitée en zones urbaines, la charpente toit plat coûte entre 55 euros à 110 euros le m², avec l’installation.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top