fbpx skip to Main Content

Comment lutter contre la vrillette de charpente ?

Comment Lutter Contre La Vrillette De Charpente ?

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La vrillette est un insecte parasite qui se nourrit et détruit les structures de bois comme la charpente. Pour lutter contre ces nuisibles, il suffit d’appliquer le traitement adéquat.

Il existe différentes variétés de ces insectes mais chaque traitement préventif ou curatif est similaire pour chaque type de vrillette que vous trouverez dans votre charpente. La méthode pour lutter contre ces parasites dépend de la structure à traiter.

Comment détecter la présence de vrillette dans votre charpente ?

Les vrillettes sont des insectes volants qui se nourrissent de bois. Précisons d’abord, qu’il existe trois variétés de vrillette xylophage qui peuvent ronger votre charpente. La vrillette de bibliothèque, comme son nom l’indique, est surtout nuisible pour les livres et les vieux parchemins. 

Quelle vrillette parasite votre charpente ?

Précisons d’abord que peu importe la variété de l’insecte en question, une vrillette est attirée par un environnement chaud et humide. Si vous avez une charpente en résineux, sachez que la petite vrillette apprécie particulièrement cette essence. Par ailleurs, elle s’attaque surtout aux bois humidifiés par la présence de champignons. Une boiserie ancienne est donc un refuge parfait pour cette variété de xylophage.


D’autre part, la grosse vrillette est plus attirée par le bois de chêne ancien. Encore une fois, les conditions de chaleur et d’humidité lui sont favorables. Toutefois, il est moins fréquent de tomber sur elle que sur la petite vrillette.

La vrillette en tant que coléoptère se pose sur votre charpente le temps de se reproduire et de pondre ses œufs. Ce sont ensuite ces œufs qui vont se transformer en larves, ces dernières creusant des galeries dans le bois. Et vous vous rendrez compte que les dégâts que peuvent causer ces petits vers ne sont pas négligeables.

Comment repérer sa présence ?

En excavant le bois de votre charpente, la larve de vrillette complètement développée finit par sortir à la surface. C’est à ce moment que vous verrez apparaître des petits trous circulaires qui sont liés à des galeries lamellées dans le corps du bois. Si vous creusez légèrement dans la direction de ces sillons, vous verrez des sciures de bois.

Si vous tapotez le bois près des parties trouées par la vrillette, vous pouvez aussi voir ces poussières de bois en sortir. Ce sont les signes apparents que la larve s’est bien nourrit dans la charpente.

Quel traitement pour lutter contre ce nuisible ?

Le traitement à administrer dépend de l’importance des dégâts causés par la vrillette sur votre charpente. Si la partie infestée n’est pas assez étendue, vous pouvez appliquer un traitement simple par badigeonnage ou par pulvérisation d’insecticides. Cela permettra au produit d’agir localement sur les zones concernées et aussi de faire pénétrer un peu d’insecticide dans les quelques millimètres avoisinants.

Par contre, une charpente gravement rongée nécessite un traitement plus invasif. Avec l’aide d’un professionnel, il faudra alors décaper toute la partie abîmée avant de nettoyer tous les résidus de sciure engendrés par les larves. 

Cette étape nécessite des outils spécifiques tels qu’une herminette, une brosse ou un aspirateur, etc. C’est seulement après que vous pourrez procéder à l’injection d’insecticide de manière à irriguer toutes les galeries creusées dans le bois. Pour finaliser la désinfection, appliquez du produit sur toute la surface de la charpente.

La méthode par fumigation est aussi un autre moyen de lutter contre ces infections de vrillette. Ce procédé requiert aussi l’intervention d’un professionnel et des mesures de sécurités non négligeables.

Comment éviter l’attaque de vrillette sur la charpente ?

Rappelez-vous que les meilleures conditions viables pour cet insecte sont la chaleur et l’humidité. Donc, pour tenir votre charpente loin d’une attaque de vrillette, veillez à ce que le taux d’humidité ne dépasse pas les 20% dans votre maison . Les facteurs qui pourraient entraîner le développement de champignons sont à surveiller de près. 

Et malgré le climat froid, faites attention à ne pas surchauffer votre intérieur en hiver.

Par ailleurs, même les bois traités à l’usine ne sont pas hors d’atteinte si la charpente est exposée à trop de chaleur ou d’humidité. Une nouvelle ponte ou une réinfestation n’est pas à exclure si la situation lui est favorable.

Et quand bien même vous avez traité votre charpente pour éliminer toute trace de vrillette, il est préférable de badigeonner régulièrement de l’insecticide sur la surface. Sachez que les larves de vrillette mettent plusieurs années à se développer dans le bois avant de sortir en surface. Répéter la désinfection ne serait pas une mesure de trop.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top