fbpx skip to Main Content

Pour choisir votre charpente en bois

Pour Choisir Votre Charpente En Bois

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Charpente en bois traditionnelle ou charpente en bois à fermette, plus moderne ? Chacun de ces deux types de charpente possède ses qualités spécifiques, offre des opportunités intéressantes à exploiter, mais encore faut-il les connaître. Toutefois ce sont ses propres besoins comme l’augmentation de l’espace habitable, le goût en esthétisme ainsi que les contraintes, tels que la surface disponible, les exigences régionales en termes d’architecture, le budget,  qui déterminent le choix.

Quelques informations de base

      Le bois

Bien qu’il n’y ait pas d’essences d’arbres destinées spécialement à la charpente, certaines ont prouvé leur performance à des utilisations spécifiques. En effet :

  • Pour obtenir les grosses pièces de charpente, ce sont le chêne, le peuplier, le pin sylvestre et maritime, le sapin Douglas, l’épicéa qui conviennent.
  • Pour les chevrons et solives,  le chêne, le peuplier, le châtaignier sont les plus appropriés.
  • Pour les chevilles, il faut plutôt choisir l’acacia, le frêne et le chêne.
  • Pour les lattes, le sapin, le peuplier et le bouleau sont les meilleurs.

Les grands magasins de bricolage sont en mesure de fournir du bois pour charpente.

      Les types de charpente

  • La charpente traditionnelle, réalisée avec du bois massif : elle est plus coûteuse par son montage personnalisé, effectué directement sur la maison en construction. Elle convient à de nombreuses formes de toit et permet l’aménagement des combles en pièce habitables.
  • La charpente à fermette est formée par des éléments prémontrés en usine. Elle ne permet pas l’aménagement des combles en pièces habitables. A bases de produits finis, elle n’offre pas beaucoup d’alternative en termes de style architectural et esthétique, mais est moins onéreuse que la charpente traditionnelle.

Les éléments pouvant influencer le  choix

Plusieurs facteurs influenceront le choix, à savoir :

  • La longévité de la charpente : en principe, les deux types, de par leur conception même, résistent beaucoup à toutes les intempéries, particulièrement à l’humidité, et durent plusieurs dizaines d’années.
  • La possibilité ou non d’aménager des combles : avec une charpente traditionnelle, transformer les combles en pièces habitables peut se faire aisément suivant l’espace disponible, ce qui n’est pas possible avec une charpente en fermette.
  • Pour l’isolation, la charpente à fermette est plus avantageuse que la charpente traditionnelle en termes de coût, car son isolation requiert moins de travail avec ses combles non aménageables.
  • Le prix peut être le facteur déterminant : en tout cas, le coût d’une charpente traditionnelle peut aller jusqu’au double de celui de la charpente en fermette.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici
Back To Top