skip to Main Content

L’essentiel sur le métier de charpentier bois

L’essentiel Sur Le Métier De Charpentier Bois

Comme dans tout autre domaine, les techniques utilisées en charpenterie ont suivi le développement de la technologie. Toutefois, c’est sans doute l’un des domaines dans lequel la tradition a toujours conservé une forte emprise. Avec l’entrée du métal et du béton dans ce secteur, le métier du charpentier, dont l’appellation constructeur bois ne lui convient plus, offre de belles perspectives surtout pour les jeunes qualifiés. Et même pour ceux qui ont déjà de l’expérience, l’opportunité pour évoluer ne manque pas. Mais qu’en est-il de ce métier ?

Sur les activités et  les obligations d’un charpentier

En atelier, son travail commence par les dessins des éléments (épure ou dessin sur ordinateur) et se termine par le façonnage des pièces avec des machines à commande numérique, en passant par le choix des bois qui se fait avec le client.

Sur chantier, avec son équipe, il assemble et  s’occupe du montage de la structure jusqu’à ce qu’elle soit prête à recevoir la couverture.

En plus de la construction de charpente, il s’occupe aussi  des accessoires comme la lucarne ou la soupente, ainsi que des ouvrages en bois tel que le hangar agricole ou les chalets.

Il  travaille seul en atelier, en équipe sur le chantier. Il peut aussi travailler pour son propre compte

Les nouveaux procédés exigés par l’entrée des charpentes légères, du métal ou du béton dans le domaine, ont fait émerger de nouvelles spécialités.

Sur  les compétences d’un charpentier

On accède au métier, par trois niveaux d’études, auxquels correspondent des qualifications différentes. Ce sont, le niveau CAP, niveau Bac et le niveau Bac+2, sanctionnés respectivement par des certificats comme le CAP, le BP et le BTS.

Le métier requiert plusieurs compétences, entre autres sur :

  • Le maniement des outils manuels, mécaniques, électriques, électroniques, appropriés
  • La lecture et interprétation des plans dessinés par l’architecte
  • La géométrie et dessin industriel
  • L’informatique

Avoir l’esprit d’équipe et le sens relationnel, une bonne condition physique, posséder toutes les qualités exigées par le travail en hauteur, le travail avec du bois et autres matériaux, avoir une disponibilité intellectuelle et matérielle, etc., sont les qualités requises par le métier.

Sur les démarches à faire pour choisir le bon charpentier

Pour choisir le profil du charpentier convenant à ses besoins, on doit :

  • Se renseigner (sur les compétences et les formations, sur les réalisations faites,…) à la mairie ou sur internet, sur les charpentiers habitant ou exerçant près de chez soi.
  • Leur faire établir un devis sur le projet en cours
  • Comparer et sélectionner ceux qui ont proposé des devis fiables
  • Organiser une rencontre pour discuter avec chacun des prestataires présélectionnés
  • Prendre une décision après comparaison rapport qualité/prix et délai des travaux.
Back To Top