skip to Main Content

L’abri en bois adossé à simple pente

L’abri En Bois Adossé à Simple Pente

En charpenterie, les petites et moyennes constructions en bois illustrent une idée de simplicité et d’efficacité, à l’image de l’abri en bois adossé. Ces bâtisses constituent une dépendance utile et non moins ornementale, capable de donner une nouvelle dimension architecturale à la propriété. Les modèles d’abri adossés et monopente qui se déclinent sous un parterre d’aspects, tout en brillant par leurs fonctionnalités, entrent dans cette catégorie. Ce qui suit, essaie d’apporter un peu plus d’informations sur la fabrication et l’intérêt présenté de tels types de constructions.

La conception de l’abri bois monopente adosse

La réalisation des abris adossés avec une simple pente est des plus simples, étant donné qu’elle nécessite un minimum de calcul. Et sachant qu’il s’agit d’une construction complémentaire non porteuse, il n’existe pas de réglementations ni de normes spécifiques à leur conception et leur mise en place. L’unique contrainte, c’est de devoir recueillir des informations sur les réglementations autour des installations annexes extérieures et de s’y soumettre si le projet dépasse une certaine dimension. De manière générale, les constructions du même genre qui ne dépassent pas 12 m de hauteur et 5 m² de surface ne sont pas soumises à une déclaration de travaux ou à l’obligation de demander un permis de construire. En revanche, chaque commune peut établir ses propres restrictions.

Pour ce qui est de la fabrication de l’abri bois monopente adossé, elle fait appel à des bois dotés d’une résistance à diverses agressions venant entre autres, des changements de température, de l’humidité, etc., autrement dit, bois de classe III au minimum. L’on doit choisir des matériaux à moyenne ou à forte densité comme les essences issues du  pin maritime, du douglas, du mélèze, etc. Par ailleurs, l’ossature doit bénéficier d’un assemblage bien précis et étanche pour éviter les infiltrations d’eau dans les jonctions. La dimension des pièces est relative, sachant qu’elle peut varier selon les possibilités financières, la dimension de la structure, etc.

La technique de montage d’un abri adossé à simple pente 

Ce type de charpenterie bois nécessite un minimum de préparations. En effet, pour une installation fiable, la surface d’accueil doit être plane et assez dure pour éviter que les piliers ne s’affaissent et déstabilisent la structure. Dans certains cas, il est même recommandé de réaliser une dalle en béton pour une durabilité assurée. La fixation au mur se fait de différentes manières, à savoir :

  • Par encastrement. Le travail doit faire l’objet d’une étude préalable de la structure du mur d’accueil, dans la mesure où il va falloir percer celui-ci.
  • Par clouage ou par vissage.

En outre, les abris monopente adossés doivent être fixés, comme leur nom l’indique, à une autre grande structure comme le garage, le pan du mur extérieur de la maison, etc. La toiture en pente est un atout essentiel pour l’évacuation de l’eau, mais permet de donner aussi plus d’allure à la construction.

L’utilité et destinations possibles d’un abri adosse monopente

La polyvalence des abris en bois à simple pente adossés évoque les immenses possibilités en matière de construction en bois. Tous les types d’aménagement sont concevables, selon la destination de la construction. Il peut ainsi s’agir d’une extension de la maison dont une pièce à part pour recevoir les invités, une terrasse couverte, une salle à manger extérieure, etc. Ce type d’abri peut aussi faire office de carport pour éviter d’utiliser le garage à tout moment. Sinon, il s’agit d’une bonne structure pour la pergola.

L’atout esthétique d’un tel produit de charpenterie est indéniable, eu égard à la qualité décorative évidente du bois. Celui-ci n’est pas moins facile à accorder avec tous les types et aspects de couvertures imaginables, allant de la tôle aux tuiles, en passant par d’autres comme le PVC. Le mariage avec tout design et style de maisons constitue un point de plus à accorder à l’abri en bois monopente adossé.

Les éléments du prix d’un abri bois simple pente adossé

Le coût d’un abri en bois à simple pente est fonction d’un bon nombre de paramètres touchant la conception, principalement, la quantité de bois, l’essence choisie, le style d’abri, les accessoires de fixation, etc. Le choix du bois va aussi amener à une autre problématique qui n’est autre que son entretien. Ce dernier doit être plus important ou plus efficace que pour la plupart des matériaux de construction. À noter que pour les abris bois, les éléments se traitent généralement en autoclave. De ce fait, ils sont plus résistants pour minimiser le besoin en entretien. Par ailleurs, la main d’œuvre (réalisation et mise en place) est aussi un facteur de hausse important, pouvant varier d’un professionnel à l’autre. Compte tenu de tout ce qu’on vient de dire, il s’avère difficile de donner un prix, même moyen à ce type de construction.

Back To Top