skip to Main Content

Traitement des charpentes : en quoi ça consiste ?

Traitement Des Charpentes : En Quoi ça Consiste ?

Qu’elles soient industrielles ou traditionnelles, le traitement et l’entretien des charpentes sont nécessaires pour leur bonne durabilité. La charpente est un élément de bâtiment, dont le remplacement ou la rénovation complète, est extrêmement coûteux. Heureusement, son traitement est parfaitement maîtrisé par les spécialistes, et permet de garantir sa conservation et sa pérennité. Mais qu’est-ce que la notion de traitement évoque en matière de charpenterie ?

Traiter la charpente : à quoi ça sert ?   

Qu’elle soit au niveau de la toiture ou d’autres structures de soutien du bâtiment, le traitement de la charpente est une façon de mettre ce dispositif à l’abri de l’usure et des attaques nocives. Cela vise à préserver l’intégrité de la structure, en vue d’une utilisation sur le long terme. Dans cette optique, cette opération va permettre de protéger chaque élément de toutes formes de facteurs de dégâts, dus entres autres, aux insectes xylophages, aux champignons, aux rouilles, à l’humidité, aux changements de température. Il s’agit également d’assurer que la charpente conserve ses propriétés mécaniques et esthétiques, et soit efficace dans le maintien de l’élément qu’il soutient dont le mur, la toiture, etc. À noter en outre que le traitement varie selon qu’il s’agisse d’un assemblage en bois ou métallique.

Quel type de traitement de charpente faut-il choisir ?   

En fonction de la situation en présence, les entreprises mettent en œuvre de manière isolée ou de façon complémentaire deux types de traitements de charpente qui sont le traitement préventif et le traitement curatif.

Traitement des charpentes à titre de prévention

Il s’agit souvent d’une opération réalisée avant même la pose initiale de la charpente ou durant les travaux. Cela commence par l’application de produits de protection sur les matériaux, à l’instar de l’antirouille, les anti-larves, etc. Mais il consiste aussi en la mise en place de conditions favorables, grâce au nettoyage de l’environ immédiat et des supports, à la détection et l’élimination de toute source d’humidité, à la mise en place d’une bonne ventilation, etc. Cependant, le traitement préventif touche aussi les vieilles charpentes poussiéreuses ou qui sont soumises à des conditions climatiques difficiles.

Traitement des charpentes : les procédés curatifs

Cette partie ou ce type de traitement vise à remettre la charpente en état, du moment que des signes de détériorations plus ou moins importantes sont déjà décelés. En l’occurrence, la prise en charge va se présenter sous forme d’une maintenance partielle ou intégrale de la charpente, visant dans tous les cas, à la restauration de l’installation.

Traitement de charpentes en bois : que faut-il savoir ?

Le traitement préventif est souvent moins important en volume de travaux que la méthode curative. Mais dans la majorité des cas, les étapes et les procédés mis en œuvre sont pour le moins, semblables. Notamment, l’entreprise commence par le sondage. C’est la partie analytique du traitement des charpentes. En dehors de l’identification des symptômes extérieurs confirmant la présence d’anomalie, on peut aussi procéder à des études de certaines zones de la charpente de façon à déterminer le niveau de contamination et les parties touchées. Une étape préparatoire consistant au brossage, au bûchage, au décrépissage, etc., s’ensuit, en vue de débarrasser la charpente de la poussière, des saletés, des résidus de bois, mais aussi des pièces vermoulues.

La prochaine étape peut être le remplacement des éléments de bois usés ou infectés par les insectes xylophages, ou détériorés par la moisissure. Si la structure est encore intacte, mais en cas d’infestation, on opte pour deux méthodes de traitement. La pulvérisation de produits pour les petites sections de bois, et l’injection pour les plus grosses pièces. Il peut s’agir à la fois d’un moyen d’élimination et de protection contre les insectes et les larves xylophages, ainsi que l’humidité.

Traitement de charpentes métalliques : comment faire ?

On prend en charge les ensembles métalliques avec des dispositifs de soin différents. Mais en tout cas, on passe par les mêmes étapes analytiques. Autrement dit, on commence par l’étude de l’intégrité de l’élément pour évaluer les dégâts éventuels puis on procède aux étapes préparatoires dont principalement le nettoyage de surface pour les éléments de charpente visible, avant faire le traitement proprement dit. Celui-ci consiste principalement en la pose de produits anticorrosion, mais aussi en le remplacement des pièces endommagées.

Back To Top