Home / Normes & reglementation / Les normes liées à la charpente

Les normes liées à la charpente

La construction d’une charpente et la réalisation des travaux relatifs à cet ouvrage vous offre l’accès à certaines subventions financières, attribuées par l’Etat telles que le crédit d’impôt, mais aussi par la banque ou encore par des organismes, à l’instar de l’ANAH. Il convient de ce fait de vous informer auprès des autorités y afférent avant d’entamer des travaux de rénovation de votre charpente, d’aménager vos combles ou même de bâtir votre logement. En outre, dans le cadre de la construction de la charpente et l’exécution des travaux, certaines réglementations régies par des normes précises doivent être respectées.

L’éligibilité au crédit d’impôt pour des travaux de charpente

Différents types d’aides financières vous sont proposés pour la réalisation de vos travaux, qu’il s’agisse de la construction ou de la rénovation d’une charpente ou même pour l’aménagement de vos combles. Pour vous aider à réaliser vos projets, il vous est recommandé de vous mettre au courant des normes qui régissent ce genre de chantiers.
L’aménagement de vos combles vous offre la possibilité d’accéder au crédit d’impôt sur le revenu pour l’achat de matériaux isolants thermiques. L’isolation compte parmi les actions bénéfiques permettant une meilleure gestion énergétique et de générer des économies. Des travaux pareils sont soutenus par l’Etat désireux alors de contribuer à votre construction en vous aidant par le biais d’une subvention financière. Ce crédit d’impôt est attribué à raison de 25 % pour des travaux d’isolation qui ne surpassent pas 8000 euros pour une personne habitant seule et le double de ce montant pour un couple, et cette somme est réévaluée si vous avez des enfants. Ce crédit est valable durant cinq ans.

DEVIS CHARPENTE BOIS GRATUIT

Mis à part les travaux d’isolation des combles sous charpente, les travaux pouvant bénéficier du crédit d’impôt sont ceux qui incluent la mise en place de fenêtres, l’installation de volets isolants ou encore d’appareil de chauffage. Pour jouir de ce crédit, votre logement ne doit pas avoir subi de travaux depuis plus de deux ans. En fonction des autres conditions à respecter, votre crédit d’impôt peut aller jusqu’à hauteur de 40 %, dans la mesure où tous vos matériaux et équipements ont été mis en place avant 1977. (normes charpente)

La TVA pour les travaux relatifs à la charpente

Les travaux d’aménagement des combles bénéficient également d’une TVA à 5,5 %. Si vous aménagez vos combles ou mettez en place des fenêtres de toit, ces travaux entrent dans le processus d’amélioration de l’habitat. Ainsi, le professionnel auquel vous aurez recours pratiquera une TVA à 5,5 %. Il est à noter que les travaux de surélévation, qui s’avèrent dans certains cas indispensables en particulier si vous disposez d’une charpente à fermettes, ne jouissent pas du taux à 5,5 %. Il va de soi que l’aménagement des combles implique la majoration de la somme des impôts locaux.

Les normes régissant les charpentes

A l’instar de plusieurs autres travaux, ceux de la charpente sont également sujets à diverses normes très réglementées. Parmi celles-ci figure notamment la norme NF EN 14592, mise en vigueur depuis mars 2009 et régissant les règles en matière de structures en bois. Quant à la norme NF P21-205 – DTU 31.3, elle s’applique aux charpentes en bois jointes par des goussets ou des connecteurs métalliques. Elle précise les règles à respecter en matière de mise en œuvre.

About admin_charpentebois.com

Scroll To Top