Home / Tout savoir / Assemblage et pose d’une ferme de charpente

Assemblage et pose d’une ferme de charpente

La mise en œuvre de la charpente pour recevoir la couverture, clôt les travaux de gros œuvres donc de la structure, d’où son importance. Une charpente destinée particulièrement au toit en pente est un assemblage de pièces de bois, de métal ou les deux à la fois, reliées par des connecteurs.

Constitution d’une ferme

Dans le cas d’une charpente à ferme, la ferme, de forme triangulaire, fabriquée en bois est constituée par :

  • L’entrait (peut être au nombre de 2) reposant sur les murs porteurs constitue la base du triangle.
  • Les arbalétriers donnant la pente du toit forment les côtés du triangle
  • Le poinçon joignant l’entrait au faîtage du toit représente la hauteur du triangle, et concrètement, la hauteur sous toiture.
  • Les éléments secondaires qui ont leur importance dans la mesure où ils servent de renforts à l’ensemble. Il s’agit des contrefiches, des jambes de force, des blochets.
  • Les éléments de liaison des fermes entre elles et qui sont les pannes, faîtières, intermédiaires et sablières, sur lesquelles sont fixés les chevrons qui à leur tour, portent les liteaux destinés à recevoir la couverture.

Matériaux et outils pour assembler une ferme

Comme matériaux, on peut citer, 2 madriers section 10X25, sabots, cales de bois, des chevrons en bois, du contreplaqué, etc.

Comme outils, on doit avoir à portée des mains, un niveau laser, des ciseaux à bois, d’un marteau de charpentier, de perceuse, d’un cordeau à tracer, des scies sabre et circulaire, des clés plate et à œil du diamètre des boulons de la ferme, etc.

Des équipements de protection comprenant au minimum, un casque, des gants de protection, des chaussures, du harnais, de filet

Étapes à suivre pour la pose

Étape 1 : à ce stade, on doit être en mesure de lire et de comprendre toutes les directives qui se trouvent dans le plan de construction afin que tous les éléments soient bien localisés et utilisés à bon escient.

Étape 2 : elle concerne le tallage consistant à assembler la charpente dans le sol avant de les installer sur le toit.

Étape 3 : se rapporte à la pose des entraits bas de la ferme. Ils sont constitués de 2 madriers reliant les murs extérieurs de la maison. Pour les poser, on utilise d’abord un niveau laser pour reporter la hauteur de la base du solivage qui figure sur le plan de la charpente.

Étape 4 : concerne la pose des fermes qui commence en général par l’extrémité de la toiture sur le long de la ligne.

Étape 5 : elle consiste à bien agencer l’alignement du faîtage et à préparer les entretoises. Ces techniques aident en particulier au respect de l’alignement afin de bien ajuster les courbes ainsi que l’inclinaison de la ferme de charpente.

About fara_redac

Scroll To Top